Éduquer ses enfants à distance : conseils efficaces en 2021

L’éducation à distance est une option que certains parents choisissent pour diverses raisons : ne pas être en accord avec le système scolaire, vivre loin d’une école, voyager autour du monde, ou encore faire face à un handicap ou à une maladie de leur enfant. Mais comment s’organiser pour assurer une instruction de qualité à ses enfants, tout en respectant la loi et en préservant le lien familial ? Voici quelques conseils pour réussir l’éducation à distance de ses enfants.

Connaître les obligations légales

Pour réussir l’éducation à distance de ses enfants, il est essentiel de s’organiser de manière adéquate. S’assurer que l’instruction dispensée est de qualité et conformément à la loi est primordial, tout en préservant le lien familial. Cette option est choisie par certains parents pour diverses raisons telles que le désaccord avec le système scolaire, la distance géographique avec une école, les voyages fréquents ou encore la nécessité d’accompagner un enfant handicapé ou malade.

En France, l’instruction est obligatoire de 3 à 16 ans, mais pas l’école. Les parents ont donc la liberté de choisir le mode d’instruction qu’ils souhaitent pour leurs enfants, à condition de respecter le code de l’éducation. Cependant, cette liberté pourrait être restreinte à partir de la rentrée 2021, selon le projet de loi sur les séparatismes, qui prévoit de limiter l’école à domicile aux seuls cas d’impératifs de santé.

Quelles sont les obligations légales actuelles pour les parents qui font l’école à la maison ?

  • Ils doivent déclarer chaque année à la mairie et à l’inspection académique qu’ils assurent eux-mêmes l’instruction de leur enfant.
  • Ils doivent respecter les programmes de l’éducation nationale, qui définissent les connaissances et les compétences que les élèves doivent acquérir à chaque niveau.
  • Ils doivent soumettre leur enfant à un contrôle pédagogique annuel, effectué par un inspecteur de l’éducation nationale et un enseignant, qui vérifient que les progrès de l’enfant sont conformes aux objectifs du socle commun.
  • Ils doivent veiller au bien-être et à la socialisation de leur enfant, en lui permettant d’avoir des contacts avec d’autres enfants et des activités sportives ou artistiques.

Pour en savoir plus, consultez le site de cette entreprise.

Organiser l’école à la maison

Il existe plusieurs façons d’assurer l’instruction de son enfant à distance. Les parents peuvent opter pour :

L’éducation à distance demande une certaine organisation et une bonne dose de motivation, tant pour les parents que pour les enfants. Voici quelques conseils pour faciliter le déroulement de l’apprentissage :

  • Instaurer un rythme régulier, en respectant les horaires de travail et de repos, et en évitant les distractions (télévision, téléphone, etc.). Il est important de se fixer des objectifs quotidiens et hebdomadaires, et de les noter dans un agenda ou un cahier de bord.
  • Aménager un espace dédié, où l’enfant dispose du matériel nécessaire pour travailler (bureau, chaise, ordinateur, livres, etc.). Il faut veiller à ce que cet espace soit calmelumineux et confortable.
  • Varier les supports et les activités, pour éviter la lassitude et stimuler la curiosité de l’enfant. On peut alterner les cours théoriques et les exercices pratiques, les supports écrits et les supports audiovisuels, les activités individuelles et les activités collectives (avec d’autres enfants en IEF ou avec des associations).
  • S’adapter au rythme et aux besoins de l’enfant, en tenant compte de son âge, de ses capacités, de ses centres d’intérêt et de ses difficultés. Il faut être à l’écoute de ses réactions, le féliciter pour ses réussites, l’encourager en cas d’échec, et lui laisser une certaine autonomie dans son travail.
  • Faire appel à des ressources extérieures, si besoin, pour compléter ou enrichir l’enseignement. On peut solliciter des professionnels (professeurs particuliers, orthophonistes, etc.), des organismes (bibliothèques, musées, etc.), ou des réseaux (associations d’IEF, forums, blogs, etc.).

Eduquer avec bienveillance

L’éducation à distance est aussi l’occasion de renforcer le lien parent-enfant, en adoptant une attitude bienveillante et positive. Selon l’UNICEF, la discipline positive permet de développer une meilleure santé mentale et physique chez l’enfant, ainsi qu’une enfance heureuse. Voici quelques principes à suivre pour éduquer son enfant avec bienveillance :

  • Passer du temps en tête-à-tête avec son enfant, en lui accordant toute son attention et en partageant des moments de complicité. On peut profiter de ces moments pour discuter, jouer, rire, ou faire une activité ensemble.
  • Insister sur le positif, en valorisant les qualités et les efforts de l’enfant, plutôt que de se focaliser sur ses défauts ou ses erreurs. On peut le complimenter, le remercier, le féliciter, ou lui faire un câlin.
  • Communiquer avec respect, en évitant les cris, les insultes, les menaces ou les violences. On peut exprimer ses sentiments, écouter ceux de l’enfant, dialoguer calmement, et chercher des solutions ensemble.
  • Fixer des règles claires, en expliquant à l’enfant ce qu’on attend de lui et pourquoi. On peut établir ces règles avec lui, en tenant compte de son avis et de ses besoins.
  • Appliquer des conséquences logiques, en cas de non-respect des règles. Il s’agit de faire comprendre à l’enfant les conséquences de ses actes sur lui-même ou sur les autres, sans le punir, ni le culpabiliser.

Eduquer ses enfants à distance est un choix qui implique des responsabilités et des défis, mais qui offre aussi des opportunités et des satisfactions. En suivant ces conseils, vous pourrez offrir à vos enfants une instruction adaptée à leurs besoins et à leurs envies, tout en renforçant le lien avec eux et en les aidant à grandir.

Autres voyages